Benvenguda

L'Ardèche, moun poî

Hommage…

Classé dans : l) SPELEOLOGIE — 18 octobre, 2010 @ 12 h 59 min

hebergeur image

en réalité, je me trouvais pris par la passion de la découverte.

Et je compris par quoi la spéléologie 

tenait ses adeptes,

elle agissait sur eux par le plus actif des ferments :

l’attrait de l’inconnu.

Le gouffre de la Pierre Saint-Martin, Haroun Tazieff.

 

plongeurs03.gifplongeurs03.gifplongeurs03.gif

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Bichon Tartuffe Bébé Crâne ... |
ROMANE |
Un univers d'évasion ...! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le P'tit Sourisseau
| catiafilipa
| Il était une fois Gisèle