Benvenguda

L'Ardèche, moun poî

Archive pour août, 2016

Chassé par des orques, un phoque se réfugie… sur un bâteau.

Posté : 24 août, 2016 @ 4:15 dans e) COUPS DE COEUR | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

 
Au large de l’île de Vancouver au Canada, un homme était sorti en mer avec des amis pour observer les baleines, mais il ont découvert un groupe d’une douzaine d’orques en train de chasser un phoque. Ce dernier, pour éviter de terminer comme repas s’est réfugié sur la plage arrière du bateau. Paniqué et après être tombé plusieurs fois du bateau, il est finalement resté sur l’embarcation pendant environ 30 à 45 minutes, le temps que les orques se lassent et s’en aillent.

Mon élévage de vers à soie 2016

Posté : 22 août, 2016 @ 4:47 dans s) VERS à SOIE | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Sauvetage d’une orque échouée sur un rocher

Posté : 7 août, 2016 @ 3:15 dans e) COUPS DE COEUR | Pas de commentaires »

Sauvetage d'une orque échouée sur un rocher dans e) COUPS DE COEUR 16080705181115299614415883

 

cliquez ci-dessus

Sauvetage d’une orque échouée sur un rocher

Posté : 7 août, 2016 @ 2:58 dans t) L'ARDECHE MOUN POI | Pas de commentaires »

L’été dernier, en juillet 2015, un sauvetage incroyable a eu lieu près des côtes canadiennes de Hartley Bay, en Colombie-Britannique.

Au petit matin, un homme qui passait par là aperçoit une jeune orque échouée sur des rochers. Paniquée, l’animal pleurait de désespoir et appelait à l’aide.

hebergement d'image

Ni une, ni deux, l’homme contacte les secours. Très vite, des gardes côtés se mobilisent, accompagnés par des spécialistes des grands mammifères marins des associations ForWhales et WWF.

Il faut agir vite car personne ne sait depuis combien de l’animal est ainsi piégé.

 

hebergement d'image

Une fois sur place, les sauveteurs bricolent ingénieusement une pompe à eau qui va permettre d’hydrater l’orque en continue pendant toute la durée de l’opération.

Ils s’approchent alors très lentement pour ne pas ajouter à son stress et la recouvre de draps imbibés d’eau. Objectif : protéger sa peau extrêmement fragile des rayons meurtriers du soleil.

 

hebergement d'image

Les sauveteurs racontent :

 

C’était un vrai travail d’équipe, et, par chance, dans une certaine mesure, l’orque semblait comprendre que nous étions là pour l’aider.

 

Mais la manœuvre est délicate. Et le sauvetage prend plus de temps que prévu. Ils continuent :

 

Elle pleurait souvent, ce qui ne manquait pas de nous briser le coeur à chaque fois.

 

 

hebergement d'image

Mais l’issue n’est plus très loin : grâce à la marée montante, le piège s’ouvre peu à peu.

Finalement, au bout de six longues heures, il y a assez d’eau pour permettre à l’orque de regagner le large. Sous un tonnerre d’applaudissements, elle se met à nager en direction de sa famille qui n’avait pas quitté la baie, alertée par les pleurs de détresse de la jeune femelle.

 

hebergement d'image

 

source

Image de prévisualisation YouTube
 

Bichon Tartuffe Bébé Crâne ... |
ROMANE |
Un univers d'évasion ...! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le P'tit Sourisseau
| catiafilipa
| Il était une fois Gisèle